Armoiries de la commune de Wiltz

Les armoiries de la Ville de Wiltz

Les armoiries communales conférées par arrêté grand-ducal en 1951 se basent sur celles qui furent concédées à la ville par le Hooge Raad van Adel des Pays-Bas en 1823. Selon la délibération du conseil communal de 1817 la ruche symbolise l’industrie, le caducée la concorde et l’ancre le commerce et l’espoir, tandis que le lion documente l’appartenance de la commune au Grand-Duché.

Suite aux propositions de Louis Wirion, président de la Société héraldique luxembourgeoise, les armoiries de 1951 sont les suivantes:

«Ecartelé: au Ier burelé d’argent et d’azur de dix pièces à un lion rampant de gueules couronné, lampassé et armé d’or; au IIème de gueules à un caducée d’argent, posé en bande; au IIIème de gueules à une ancre d’argent posée en bande; au IVème d’azur à une ruche d’or et des abeilles volantes du même. L’écu sommé d’une couronne de huit fleurons, dont cinq seulement visibles.»

 

 

Les armoiries de l'ancienne commune d'Eschweiler

D’or à quatre bandes de sable, au chef de gueules chargé d’un chien braque d’argent colleté de sable.

L’or et les gueules rappellent la seigneurie (plus tard baronnie et encore comté) de Wiltz, dont dépendaient Eschweiler et Erpeldange. Les bandes de sable font allusion à la prévôté de Bastogne, dont relevaient Knaphoscheid et Selscheid. Le chien braque enfin est emprunté aux armes de la famille d’Eschweiler, chargé d’un chien de braque, issue ou vassale de la famille de Wiltz. Eschweiler fait partie des communes originales crées au début du dix-neuvième siècle.

 

 

Logo de Wiltz

Depuis 2010 la Ville de Wiltz, capitale des Ardennes utilise son nouveau logo.

Ce logo représente une ville moderne, aux multiples facettes avec une population multiculturelle. Le vert dominant représente les espaces de verdure, nombreux dans et autour de la Ville au coeur des Ardennes Luxembourgeoises.

La typographie symbolise l’ouverture d’une ville dynamique où il fait bon vivre.