Economie circulaire

La commune de Wiltz s’engage …

hotspot-eco-circulaire-wiltz

Face au défi global d’un développement durable, un acteur public tel qu’une commune se doit d’être innovant et d’œuvrer activement pour impacter tous les flux de ressources dans son micro- et macro-environnement. Il s’agit donc de penser globalement et d’agir localement sur son territoire. La méthodologie de l’économie circulaire permettra à la commune de Wiltz de se donner un cadre de développement structuré pour mettre en œuvre cette ambition pour l’avenir. Wiltz se positionne comme la capitale régionale des Ardennes et s’engage à ce titre pour le développement durable de toute la région Nord du Grand-Duché de Luxembourg.

 

Suite aux élections 2017, le collège échevinal s’est fixé de nouvelles perspectives pour une intégration systématique des principes de l’économie circulaire dans les travaux et projets de la commune. Les points principaux ont été fixés dans une charte d’engagement pour l’économie circulaire, adoptée officiellement par le conseil communal en 2018. Il s’agit d’orienter ainsi pour l’avenir l’ensemble des activités de la commune de Wiltz de manière à ce qu’elles impactent positivement la « Santé » : celle des citoyens, celle de l’environnement naturel ainsi que celle de l’économie locale.​

Charte pour l'économie circulaire

Plus spécifiquement, la commune de Wiltz :
1.

développera un cadre de travail permettant à ses services de planifier et d’organiser leurs activités de manière socialement et écologiquement responsables ;

2.

renforcera les logiques de valorisation des différentes ressources matérielles et humaines afin d’éviter les gaspillages en tous genres sur son territoire ;

3.

soutiendra de nouvelles formes d’organisation de l’activité humaine telles que les modes de vie collaboratifs (Coworking, Habitat collectif, …), la production contributive (FabLab, Do-It-Yourself, Maker-Space, …) ainsi que l’utilisation  collaborative de biens et services (covoiturage, …) ;

4.

respectera activement la biodiversité dans la conception de ses projets ;

5.

développera un cadre permettant l’établissement d’un centre de compétence et de formation national autour de l’économie circulaire à Wiltz ;

6.

intégrera progressivement l’économie circulaire dans son règlement des bâtisses afin de promouvoir ainsi l’éco-conception & construction de bâtiments à haute valeur ajoutée et ayant un impact positif sur leur environnement ;

7.

mettra en oeuvre une stratégie de communication proactive pour tous les intéressés afin de promouvoir activement les thématiques liées à l’économie circulaire ;

8.

favorisera une approche participative et intégrative impliquant toutes les parties prenantes pour orienter son développement et garantir son attractivité future ;

9.

incitera les acteurs économiques régionaux à développer des circuits permanents qui conservent la valeur et la qualité inhérente des ressources à chaque étape de leur cycle d’utilisation ;

10.

veillera à développer des projets-pilotes dans l’économie circulaire qui permettront d’établir des modèles et des méthodologies transférables par la suite à une plus grande échelle.