L’action «Fauchage tardif – Pour plus de diversité» était lancée au printemps 2006 par le Parc Naturel avec les différentes communes et d’autres responsables, dont l’Administration des Ponts et Chaussées. Le but de cette action est de retarder le fauchage de différentes surfaces (n’exigeant pas forcément une tonte au ras du sol) jusqu’à un moment avancé de la période de végétation. Cela permet d’économiser du travail et de l’argent tout en contribuant de façon notable à la biodiversité. Avec leurs nombreuses herbes et fleurs, les surfaces à fauchage tardif ne sont non seulement très esthétiques, mais elles offrent également un précieux habitat à de nombreux animaux, dont beaucoup de papillons menacés. De plus, le climat urbain et la qualité des nappes d’eau souterraines s’améliorent.

 

A Wiltz, environ 50 % des surfaces vertes sont entretenues de cette façon extensive. Certaines bandes de verdures et sentiers touristiques sont aussi fauchés à l’aide de tondeuses tractées par des chevaux – sans les bruit des tondeuses à moteur habituelles.


 

Si vous voulez recevoir les dernières actualités par e-mail...

...alors inscrivez-vous à notre newsletter!