Un projet particulier a été inauguré début septembre en présence de Madame Francine Closener, Secrétaire d’État à l’Économie et de Monsieur Claude Turmes, Secrétaire d’État au Développement durable et aux Infrastructures : la résidence Nesto, située au « Batzendell » à Wiltz, permet à proposer des appartements avec un loyer abordable tout en respectant les principes de l’économie circulaire.

 

En concevant un immeuble évitant les déchets et garantissant la circularité des composants, la société HelioSmart en collaboration avec PROgroup a réussi à mettre en place un projet pilote au Grand-Duché – « un rêve qui est devenu réalité », expliquait Charles-Antoine de Theux, CEO de Heliosmart. Ainsi, l’immeuble construit avec une structure en bois est entièrement démontable, déconstructible et déplaçable. Les panneaux photovoltaïques en combinaison avec une pompe à chaleur rendent l’immeuble autonome sur le plan énergétique. L’absence de parties communes est un autre élément qui réduit les coûts : des structures réutilisables en acier Corten sont placées à l’extérieur du bâtiment et permettent l’accès aux six appartements de 95 m2. « Nous avons essayé de résoudre la quadrature du cercle en créant un logement durable, sain et abordable, le tout sous condition de pouvoir proposer des logements à un loyer qui est de 25% plus bas que les prix du marché », expliquait Romain Poulles, administrateur délégué de PROgroup.

 

Francine Closener félicitait les responsables de leur travail fantastique, le projet Nesto étant un jalon important dans l’étape vers une économie nationale circulaire. Claude Turmes parlait à son tour d’une « ambassade » pour une construction qui produit moins de déchets : « Le mot ‘démolition’ devra disparaitre du dictionnaire pour être remplacé par ‘déconstruction’ ».

 

Pour Pierre Koppes, échevin de Wiltz, il était évident pour la commune de Wiltz de soutenir ce projet innovateur et unique par la mise à disposition du terrain via un bail emphytéotique sur 60 ans. En tant que hotspot de l’économie circulaire, la Commune travaille actuellement sur une vingtaine de projets appliquant les principes de la circular economy. Koppes évoquait aussi le caractère social de ce projet : ainsi, le CIGR Wiltz Plus a fourni les meubles revalorisés de l’appartement-témoin, et les logements sont loués via l’agence immobilière sociale à un loyer d’environ 10,-€/m2.

 

 

Le projet dans la presse:
 


 

Si vous voulez recevoir les dernières actualités par e-mail...

...alors inscrivez-vous à notre newsletter!